Article

Morgan Freeman « Me demandait si je portais des sous-vêtements » !

4914 vues

Depuis quelques mois le monde du septième art est bouleversé par des révélations très accablantes et pour le moins qu’on puisse dire, très indignes. Hollywood se retrouve comme à son habitude ‘’sous le feu des projecteurs’’ mais cette fois pour de mauvaises raisons.

Depuis la révélation de l’affaire Westein en Octobre 2017, sur le harcèlement sexuel dont fait objet le puissant producteur de cinéma Harvey Westein sur bon nombre d’actrices et de mannequins, c’est aujourd’hui le tour d’un autre acteur du milieu, sinon d’une icône du milieu d’y faire face. Plus les mois passent on se rend compte que l’affaire Westein n’était que l’arbre qui cache la forêt. C’est maintenant au tour d’un personnage connu de tous, la star américaine Morgan Freeman.

Ce dernier est accusé de harcèlement sexuel par huit femmes, une information révélé par une enquête de la chaine « CNN ». Parmi les témoignages recueillis, celui d’une assistante de production qui relate qu’en 2015, sur le tournage du film « Braquage à L’ancienne », l’acteur afro-américain lui aurait fait des remarques déplacées sur sa tenue, sa silhouette et aurait été jusqu’à la caresser dans le bas du dos. Cette jeune femme qui a souhaité rester anonyme renchérit en disant que Morgan Freeman aurait essayé un jour à plusieurs reprises de « lever [sa] jupe », « il me demandait souvent si je portais des sous-vêtements », ajoute-t-elle.

Autre témoignage accablant serait celui d’une salariée sur le tournage du film « les insaisissables » en 2013, la jeune femme affirme : « il faisait des commentaires sur notre corps ». La situation était devenue si connue que les actrices c’étaient en tout cas passé le mot et ne portaient plus aucun vêtement moulant.

Jeudi dernier Morgan Freeman, s’est confondu en excuses. L’acteur de 80 ans a pris la parole en disant : « Quiconque me connaît ou a travaillé avec moi sait que je ne suis pas quelqu’un qui intentionnellement voudrait vexer ou mettre quelqu’un mal à l’aise. Je m’excuse envers quiconque s’est sentie mal à l’aise ou non respectée. Ça n’a jamais été mon intention ». Un message d’excuse, qui a du mal à passer auprès des actrices accusatrices qui entendent bien continuer les démarches judiciaires.

Il est important de rappeler que ces scandales sont devenues légions à Hollywood, d’autres personnages du milieu sont cités dans plusieurs autres affaires tels que : Kevin Spacey (Francis « House Of Cards »), Ben & Casey Affleck, Steaven Seagal, Ed Westick (Chuck « Gossip Girl »), Bill Cosby, etc…

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :