Article

Rixe mortelle à Paris : de nouvelles preuves accablantes contre MHD

5586 vues

De nouvelles preuves ont été mises à la lumière du jour par les enquêteurs chargés de l’enquête sur la mort de Loïc Kamtchouang lors d’une rixe à Paris ; rixe dans laquelle serait impliqué la star MHD.

Retour sur les faits

Nuit du 6 juillet 2018. Dans la rue Saint-Maur du 10e arrondissement à Paris, plusieurs jeunes, une dizaine environ, tous habillés en survêtement ou en pull, rouent de coups un homme. Ils le passent d’abord à tabac avec plusieurs coups de poings qu’il encaisse sur tout le corps.

La victime du moment tombe au sol, mais continue de subir la foudre des coups ensanglantés de la dizaine de jeunes massés autour de lui. Après les coups de poings, les agresseurs lui perforent le corps à l’aide de couteaux. Elle trépasse. Son nom : Loïc Kamtchouang.

Explication de la police

Pour la police, les jeunes qui ont tué Loïc constituent une bande ; une bande du 19e arrondissement venue dans le 10e pour une opération punitive. MHD en ferait partie (d’après la police). De nombreuses preuves sembleraient l’accablés.

Sa voiture retrouvée calcinée

La voiture de MHD, sa berline, serait celle qui aurait servi lors de la rixe mortelle. D’après les enquêteurs, elle a été utilisée comme voiture-bélier pour foncer sur le groupe opposé.

MHD affirme pourtant se l’être fait volé quelques jours plus tôt. Il dit aussi en avoir fait une déclaration. (Mal)heureusement, il est impossible de passer le véhicule au peigne fin, puisqu’elle a été retrouvée brûlée le lendemain de la rixe.

Trahi par son survêtement ?

Depuis le début de l’enquête, MHD clame son innocence. Il affirme ne rien savoir de cette rixe, et ne pas avoir été sur les lieux. Pourtant, une preuve semblerait prouver le contraire.

Sur la vidéo de la scène filmée par une caméra d’un restaurant de la zone, les enquêteurs auraient vu qu’un des hommes portant des coups mortels à Loïc Kamtchouang portait un survêtement non-commercialisé de la marque Puma ; survêtement auquel seul les ambassadeurs de la marque ont accès. Rappelons que MHD en est un ambassadeur.

Le rappeur affirme : « Je reçois plusieurs colis de vêtements chaque semaine, et ça m’arrive de distribuer aux gens (…) J’ouvre mon coffre, soit c’est moi qui donne, soit les gens se servent directement »

… Et sa coupe de cheveux

D’après les enquêteurs, le jeune homme ayant porté le survêtement de marque Puma, dans la vidéo de la rixe mortelle, arborait une coupe de cheveux identique à celle de MHD : un blond platine.

Le rappeur affirme cependant : « On est plus de 20 à la cité à avoir une teinture blonde. » Et pour la voiture, il déclare « Elle [la voiture] est à la disposition de tout le monde. »

Que conclure : MHD, coupable ou pas ? Vous, qu’en pensez-vous

 

Rédaction: Zinsou

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :