Article

[Benin] Les deux fois où Siano Babassa a saisi sa chance

240 vues

Traduit du fon en français, #Djogbé veut dire « Chance ». Il n’est donc pas étonnant de voir que Siano Babassa a saisi sa chance à une double reprise. D’abord, dans le clip vidéo de la chanson. Ensuite, pour l’entame de sa carrière musicale. Voyons ça de plus près.

La chance lui sourit dans le visuel

Dès le début de la vidéo de #Djogbé, on voit un homme poursuivi entrer dans l’atelier de Siano Babassa et y déposer un sac bourré de billets. Après le départ du ‘’voleur’’, Siano emporte le sac dans sa maison et y trouve des liasses de feuillets de banque. Il devient riche.

Bah quoi, même si cet argent n’est pas le sien, il atterri chez lui. Tout ce qui meure chez soi devient sa propriété, dit un proverbe. Mieux, c’est Dieu qui bénit Siano Babassa. Enfin, « bénir » dans le sens où… laissez tomber ! On prend ça comme ça.

Il saisit sa chance au début de sa carrière

Si on peut le dire, deux singles ont propulsé Siano Babassa. Premièrement, « Agba man wa ». Tout le monde s’en souvient encore, tant le titre a eu un énorme succès. Deuxièmement, ‘’Mobile Money’’, un second morceau qui a définitivement positionné son auteur comme un artiste à suivre de près. Dès lors, une fois l’attention retenue, Siano Babassa a su la garder.

Oui, il a su saisir cette chance qui s’offrait à lui après plusieurs années dans le sous overground. Quel homme chanceux !

Un commentaire

  1. C’est valider Bro, faux continuer comme ça

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :