La nouvelle star nigériane Burna Boy et le sud-africain AKA seraient actuellement dans un conflit mutuel. Mais, que se passe-t-il entre ces deux stars de la musique africaine ?

Apparemment c’est chaud entre le Nigeria et l’Afrique du Sud et les tensions entre ces pays ont atteint un certain seuil. Depuis quelques mois, les ressortissants nigérians seraient victimes des violences en Sud Afrique et pour cause, les « Super Eagles » auraient battu et éliminé les « Bafana bafana » en quart de finale sur un score de 2-1. Une élimination que les sud-africains ont très mal digéré.

Tout en critiquant les actes de violences de ses compatriotes envers les ressortissants nigérians, le rappeur sud-africain AKA, crée une confusion en déclarant : « …nous déclarons ces actes à caractère xénophobe ici (…) oui, mais où va cette énergie quand c’est le Ghana contre le Nigéria ? » des propos auxquels a réagi Burna Boy ce mardi sur son compte, je cite « je te savais attardé, mais pas à ce point (…) la prochaine fois que je te vois, tu ferais mieux d’avoir une grande sécurité, mon frère »

Loin de se limiter au social, cette crise s’étend sur l’industrie musicale nigériane et sud-africaine.

A suivre…

Mr. Le Humble

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici