26 millions de vues en 3 mois, c’est le record que vient de battre sur YouTube « Inama » la dernière tuerie du Tanzanien Diamond Platnumz  en featuring avec son confrère Congolais Fally Ipupa. Inama est vite devenue un concept viral sur les réseaux sociaux grâce à ses pas de danse ambiancés et rythmés. Les esprits créatifs derrière cette nouvelle dérivation de l’Afro-beat sont les deux chanteurs ainsi que trois jeunes chorégraphes dont BadGyal Cassie, seule fille du lot.

De son vrai nom, Cassandra Ngbolonga est une centrafricaine de 25 ans qui a débarqué en France à l’âge de 9 ans en compagnie de sa mère veuve. Cette passionnée de danse est devenue célèbre en partageant ses vidéos sur Instagram où elle a désormais une communauté de 369k adeptes qui la suivent.

 

 

 

Elle est devenue virale à tel point qu’elle a été remarquée par le rappeur canadien Drake, la réalisatrice Américaine Ava Duvernay et la top model britannique Naomi Campbell qui se sont abonnés à son compte.

Elle rassemble aussi 128k abonnés et plus 12,5 millions de vues sur sa chaîne YouTube où elle partage des tutoriels de danse sur les chansons du moment. Dans la partie « À propos » de sa chaîne, elle a écrit que sa mission est de  » promouvoir la culture africaine et l’Afrique dans le monde à travers la danse, tout en redonnant aux pays africains à travers mes projets … »

Ses vidéos ne sont plus de simples tutoriels mais de véritables mini-clips avec des montages de pro.

La jeune femme est de celles qui n’ont pas froid aux yeux et a plusieurs flèches à son arc : danseuse, chorégraphe, directrice créative et initiatrice de Prestige Dances Awards, un évènement annuel qui récompense les acteurs de la danse urbaine en France.

 

Une véritable source d’inspiration à suivre de près.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici