Ce qu’on croyait et espérait n’être qu’une grosse mascarade, une sorte de Poisson d’avril (ou de février) est finalement devenu une réalité. Une triste réalité. C’est le coeur lourd et plein de douleurs que la toile s’est réveillée dans la journée du vendredi 21 février : Omar B est décédé.

Crise cardiaque

Fichue crise cardiaque, dira-t-on ! Selon les informations publiées sur des pages officielles de médias togolais, Omar B s’est éteint des suites d’une crise cardiaque. Cependant, il faut dire que depuis 3 semaines environ, le chanteur était malade.

Quoi que prodigués par des médecins compétents (à en croire les mêmes informations), les soins n’ont pas réussi à extirper Omar B des griffes du sombre destin qui l’attendait. Il est mort, la lanterne de sa vie s’est éteinte… mais l’antenne de sa carrière musicale, elle, pourra continuer de briller.

Enterrement immédiat

Visiblement, la famille de Omar B et ses proches effondrés ne comptent pas faire trainer le suspens. Aussitôt la nouvelle de son décès émise, aussitôt des dispositions sont prises pour son enterrement. Il aura lieu à 13 h à Adetikopé après une prière donnée à la mosquée de Forever.

On n’entendra plus de nouveaux morceaux de Omar B. Mais on pourra toujours s’égayer sur ses contenus déjà sortis, notamment son dernier album.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici