[Benin] K-mal explique pourquoi il déteste Bsyd et Amir El Presidente et annonce Thanos 2

0
731

Les jours à venir s’annoncent épiques si K-mal, Bsyd et Amir se décident à entrer en confrontation. Nous aurions deux groupes. D’un côté, K-mal, qui tentera d’expliquer l’importance d’abandonner les voyages à la Mecque ; et de l’autre Bsyd et Amir qui montreront en quoi l’esprit de K-mal est réduit à l’idiotie tendant même vers le génie. Ce n’est pas nous qui le disons, mais plutôt Amir. Voyons tout cela dans le détail.

Abandonner la Mecque au profit du CNHU

Tout a commencé lorsque dans un message kilométrique, comme il nous y a habitué, K-mal a évoqué la mauvaise distribution des revenus au Bénin. L’ancien rappeur estime qu’il serait plus approprié que les fonds utilisés pour « enrichir Qatar Airways » soient employés pour faire des DONS au CNHU.

Cette prise de position ferme et sans appel nous semble élaborée pour conscientiser. S’il est vrai qu’il faut servir Dieu, il ne faut pas en oublier l’amour du prochain. Et il ne fait aucun doute que le CNHU constitue l’un des endroits les plus à même de prouver qu’on aime son prochain.

Manque d’équipements, absence d’outils perfectionnés, insuffisance de fonds pour dynamiser cet hôpital… les maux justifiant la souffrance des patients abondent. Certes, des mesures sont prises pour redorer le blason de l’institut, mais elles ne suffisent pas forcément. C’est sans doute pour cela que K-mal préconise une redirection des fonds destinés au voyage vers la Mecque. Une redirection que n’approuve ni Bsyd ni Amir.

Quelle idiotie !

C’est d’abord Bsyd qui ouvre le bal en relayant la publication de K-mal en y ajoutant la mention « Qu’est-ce qu’il raconte même ? » C’est donc clair, il n’est pas partisan de la théorie du slameur. Il est rejoint plus tard par Amir qui donne son avis sur la question.

Pour ce dernier, il n’y a pas 34 solutions : K-mal est un idiot qui tend vers le génie dans l’idiotie. Il nous semble utile de préciser que ce n’est peut-être pas parce qu’il estime qu’investir dans le CNHU soit une mauvaise option. Ce serait plutôt la solution que propose K-mal qui serait biaisée, sans vie, sans avenir et naze. Ainsi, Amir rejoint Bsyd dans son affirmation : « Qu’est-ce qu’il raconte ? », et cela lui vaut un retour de K-mal.

Un duel sonore

Finalement, peut-être blessé dans son estime, K-mal propose une solution à ses interlocuteurs du CCC. Il souhaite une confrontation de style et de mots dans un duel sur un fond sonore.

C’est peut-être là le cri de cœur du rappeur K-mal, pas du slameur, qui s’exhale. On revit ici une scène qui sort du déjà-vu avec lui. Qu’on se souvienne qu’en 2017, il lança un défi aux rappeurs béninois ; et ce fût d’ailleurs sa première confrontation virtuelle avec Bsyd.

Ainsi, si Bsyd acceptait la confrontation et ne se défilait pas, on aurait une sorte de 2e épisode du clash K-mal VS Bsyd, avec un invité : Amir El Presidente. Sauf que Bsyd ne l’entend pas de cette oreille. Il a simplement décliné la proposition avec une petite touche d’humour.

De toute évidence, Bsyd ne souhaite pas entrer en confrontation. Pourtant, ce serait un moyen pour le sociétaire de Universal Music Africa, qui ne dispose d’aucune actualité depuis lontemps, de se remettre quelque peu sous le feu des projecteurs. Ou sinon, peut-être est-il si occupé qu’il se voit mal consacrer du temps et de l’énergie à un clash qu’il juge inutile.

Ce que pense le public

La réaction de Bsyd n’empêche cependant pas le public de réagir au duel manqué entre lui et K-mal, qui aurait des choses à lui dire.

Mais K-mal ne compte pas s’en arrêter là.

Thanos 2 en attendant…

La stratégie que choisit K-mal semble adaptée et idéale. Profitant de l’audience que génère le pseudo-clash qui naît entre les 2 membres du CCC et lui, il annonce la sortie prochaine d’un nouveau projet : ‘’Thanos 2’’. Pour qui se souvient, ‘’Thanos’’ constituait déjà le titre d’une précédente sonorité rap-clash, qui opposait Amir El Presidenté à Cyanogène.

S’offrir de la visibilité en recourant au clash pour ensuite mettre en ligne une musique, voilà qui est bien pensé. Espérons que K-mal ne s’y noie cependant pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici