On a tous vu la hargne avec laquelle Debordo Leekunfa affirmait et défendait sa théorie sur la mort de Tatiana, la femme de Makosso. Selon ses propos, Makosso serait l’assassin de son épouse et aurait monté tout un mensonge pour faire croire que c’était un accident. Finalement, ce tragique événement était devenu un feuilleton dans lequel Debordo et Makosso occupaientt une place. Seulement, voilà, Debordo vient de donner sa démission.

Debordo chez Makosso

Debordo et Makosso font la paix Aussi surprenant que cela soit, dans la journée du 02 avril, Debordo Leekunfa, pourtant le premier antagoniste de Makosso dans cette affaire du décès de Tatiana, s’est rendu au domicile de Makosso. Son objectif ? Demander pardon. C’est par un long discours et même par un chant qu’il s’y est pris. Dans une certaine mesure, il s’est même accroupi devant Makosso. Était-ce le signe de sa repentance ultime pour tout ce qu’il disait ?

D’un autre côté, il faut dire que Debordo a su jouer sur les sentiments des personnes présentes. Son morceau improvisé sur un piano à l’honneur de la famille Makosso était émouvant et touchant. Toutefois, il reste difficile de dire qu’il a atteint son objectif.

En effet, dans les vidéos diffusées, de nombreuses personnes ont détourné la tête lors de sa prestation. Signe de dégoût ? Oui, peut-être était-ce pour manifester le dégoût qu’elles ressentaient pour le chanteur qui, il y a peu, traitait Makosso d’assassin.

A LIRE AUSSI: [International] Rihanna bientôt maman ? Les confidences étonnantes de la chanteuse

Makosso pardonne ?

Impossible de savoir si pour l’instant les excuses publiques de Debordo Leekunfa sont acceptées par la famille éplorée d’une part et par Makosso lui-même d’autre part. Pour cause, le général ne s’est pas encore exprimé sur l’affaire. Il s’est contenté d’une simple accolade avec Debordo Leekunfa lorsque ce dernier était à son domicile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici