Funke Akindele et son mariLes temps sont durs pour tout le monde. Le mode de vie de chacun est bouleversé avec la nouvelle pandémie qui sévit ! Que vous soyez une star, un citoyen lambda, un riche ou un pauvre la loi s’applique à tous sans exceptions. Malheureusement il n’est pas toujours facile de changer ses habitudes.  Pour non-respect des obligations de confinement l’actrice nigériane Funke Akindele a été arrêtée par la police.

Les Faits  

Malgré les mesures très strictes de confinement imposées par l’État de Lagos. L’actrice nigériane Funke Akindele, actrice principale et productrice la très suivie série africaine « Le Journal de Jenifa » a organisée une fête d’anniversaire samedi dernier à son mari Abdulrasheed Bello(JJC Skillz). Une fête  à laquelle étaient présents plus d’une dizaine d’invités, parmi lesquels on pouvait compter la star Naira Marley. Le problème ce sont les vidéos de l’évènement qui était censé rester discret mais qui ont fini par fuiter et ainsi créée la polémique.

A LIRE AUSSI: [Togo] Clash Zaga Bambo – Kollins : À qui doit-on le beat volé ?

La police met fin à la fête

Même si l’actrice n’avait pas dépassé le quorum de 50 personnes prévu par la loi, la police est quand même intervenue. Funke a été inculpée pour ‘’négligence’’ des directives gouvernementales qui interdisent tout rassemblement de personnes. Conduite au département d’enquête criminelle de l’État de Lagos elle a ensuite été mise aux arrêts le dimanche soir. Funke et son mari risquent jusqu’à un mois de prison et 100.000 nairas d’amende (soit 155.930f CFA).

La star de Nollywood qui serait ambassadrice du Centre nigérian pour le contrôle des maladies et de Dettol s’est excusée de l’incident et a promis au gouvernement d’apporter du soutien et de faire de la prévention pour éradiquer la pandémie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici