Beaucoup de chrétiens dans le monde ont peut-être senti le patriarche Abraham se retourner dans sa tombe lorsque pendant la soirée du dimanche 05 Juillet, une affiche commença à circuler un peu partout sur la toile. Il s’agit du visuel officiel lançant le projet ‘’SEX TRIAL’’, un film musical de six épisodes réalisé par le groupe Escaliers, un trio de trois jeunes qui font du gospel urbain et qui se sont révélés au grand public en 2019 avec leur morceau de reprise ‘’Saint-Esprit remix’’.

LIRE AUSSI [Bénin]: Daisy Makeup, un talent de plus pour le Bénin

Un projet audacieux

Sont-ils fous, audacieux, inconscients ou juste des révolutionnaires ? Assez de questions sont sur plusieurs lèvres depuis que l’affiche de ‘’SEX TRIAL’’ fait du buzz sur Facebook et Instagram. Lorsqu’on considère que le groupe Escaliers est un groupe de Gospel urbain, on a en effet de la peine à comprendre leur idée de proposer un projet à caractère sexuel car nul n’est habitué à voir la thématique de la sexualité être abordée dans des œuvres musicales chrétiennes. Le groupe n’a encore fait aucune déclaration officielle sur l’orientation précise donnée à ce projet. S’agit-il d’un projet de transition qui annonce le désire du groupe de séculariser sa musique ? Ou est-il question pour eux d’aborder le thème de la sexualité à la lumière des Saintes Ecritures bibliques ? On ne tardera pas à se faire une idée de la signification et la portée exacte de ce projet à la fois osé et provocateur.

Pourquoi des toges ?

Par ailleurs, l’autre détail qui divise l’opinion publique dans la compréhension du projet ‘’SEX TRIAL’’ est bien entendu l’habillement des jeunes hommes du groupe Escaliers sur le visuel de lancement du projet. En effet, les deux ‘’chantres’’ sont vêtus de toges (robes d’avocats) sur l’affiche avec au milieu d’eux la seule fille du trio qui esquisse un sourire dont nul ne devine encore le sens. En bref, beaucoup de mystères, de questionnements et même d’indignation entoure déjà le projet ‘’SEX TRIAL’’. Les grands conservateurs de la communauté chrétienne n’y voient déjà peut-être rien de chrétien parce qu’étant habitués à un format de musique gospel ou la sexualité n’est jamais abordée. Escaliers ferait donc bien de se ceindre les reins et de se préparer à avoir le dos large car si leur projet est véritablement ce qu’il semble être, ils seront peut-être incompris et laminés par une majeure partie de la communauté chrétienne d’ici et d’ailleurs.

Toutefois, Escaliers devraient être fier car il a réussi à gagner l’attention des internautes qui maintenant brulent d’impatience de commencer à découvrir les six épisodes de SEX TRIAL à partir de ce dimanche 12 Juillet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici