Il y a 3 mois, le 13 avril dernier l’artiste togolais Fofo Skarfo lançait la vidéo de son morceau « J’écris ». Retour sur ce projet intimiste qui nous emporte sans artifices dans l’univers épique de l’homme et de l’artiste.

Piste 5 de son tout premier album intitulé « 13 janvier », ce bijou a été lancé précisément le même jour de l’année 2018 au Centre culturel Denyigban. Un titre mélancolique, présentant l’image des vicissitudes de la vie caractérisée par les coups, les tromperies, la rage de vaincre, la recherche d’un lendemain meilleur.  C’est ce vécu quotidien que « Fofotché » a rédigé avec sa plume et chante en transe !

LIRE AUSSI [Bénin] SEX TRIAL: Quand le gospel devient sexuel

Au début de la vidéo en fond sonore le titre « Améssiamé » d’Omar B. Un message qui présente le contexte dans lequel le père de la Fofo Nation a écrit,« tout le monde veut le bonheur, chaque humain espère un lendemain meilleur ». Cette quête de l’idéal se fait remarquer visuellement à travers les messages inscrits sur les pochettes d’albums de plusieurs artistes togolais posés dans la vidéo. Vous apercevrez « Live and Believe » de Morona, « Me Myself and I » d’Omar B, « Amewuga » de Elom 20ce, « Logoti » de Peewi ou encore l’album « Klimalor » de Pikaluz.

Ce chef-d’œuvre artistique réalisé par Dodo Adogli n’est que le reflet d’un savant mélange entre la beauté, la profondeur, la douleur, la folie mais aussi l’espoir. Sur l’album « 13 janvier », vous trouverez des sons comme Sugar, alolékéo, Balle perdue, petit pays, qui est une belle collaboration avec Thamas Agbozo, ou encore le feat avec King Mensah sur le titre Nobody.

LIRE AUSSI: [Togo] Une affaire de sextape ébranle le monde scolaire togolais

Si vous êtes à la recherche d’un voyage à travers la musique, si vous voulez connaître l’intensité d’une musique porteuse de message, si vous voulez fusionner avec un artiste à part dans toute son entièreté, je vous invite à immerger dans le clip « J’écris » (sur YouTube)de FOFO SKARFO !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici