Le 1er août 2020, comme prévu, Bsyd dévoilait un nouvel album : ‘’Éternel incompris’’. Jusque-là, on n’ignorait tous comment se ferait la promotion du projet et dans quelles conditions. Finalement, il semble qu’on soit de mieux en mieux situés. Bsyd a révélé ses ambitions pour l’album. Il a annoncé ce dont il rêve.

« Il y a ce jeune homme en année de licence qui n’a pas 30 000 FCFA pour payer les frais de sa scolarité », commence Bsyd. C’est une simple phrase, mais elle résume le quotidien de plusieurs personnes. Il continue en ajoutant qu’il y a « cette jeune fille qui vient d’accoucher, qui a dû arrêter les cours. Aucun soutien familial ! Elle a donc décidé de faire des pâtés et de les vendre ».

LIRE AUSSI: [Bénin] Pourquoi “Éternel incompris” ne restera pas incompris?  

Après cette description mélancolique, mais oh combien réelle, Bsyd annonce que les recettes relatives à la vente physique de son album serviront à financer les projets de jeunes entrepreneurs. Quelle bonne nouvelle ! Pour ceux qui seront retenus, c’est sans doute l’une des meilleures choses qui puisse arriver pour démarrer son business. Et derrière cette volonté de l’artiste pourrait se dessiner une stratégie marketing à succès. Plus Bsyd se donne à la noble cause, plus il se fait une place dans le cœur du public. Et en retour, plus il vend l’album.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici