La salle Baobab 2 de l’hôtel Novotel a abrité dans la soirée du samedi 05 Juin 2021, la nuit de l’écologie de la fondation GNIDEHOUE. Il s’agissait du projet ‘’Hackathon « Ecolo4Dev » de la  fondation éponyme. Le projet qui a bénéficié du soutien de plusieurs partenaires dont le réseau MTN Benin avait pour but d’encourager les jeunes à concevoir des applications mobiles pour faciliter la gestion écoresponsables des déchets numériques et ménagers.

 Lire aussi: [Bénin] MTN Benin donne un master class sur les étapes de la réussite professionnelle

 

La remise des trophées aux lauréats s’est déroulée en présence du Ministre du Numérique et de la Digitalisation, Aurelie Adam Soulé Zoumarou, du Directeur de la fondation MTN, Jean-Claude Akogbéto, de la présidente de la fondation GNIDEHOUE, Christelle Gnidéhoué et des responsables de plusieurs structures partenaires de l’événement.

« Ecolo4Dev » est une initiative lancée depuis quelques semaines !

Si  depuis 2012, la Fondation Gnidehoue œuvre dans le développement durable, l’écologie et la protection de l’environnement avec au départ les EcoloAwards, cette année, la Fondation a ajouté l’aspect numérique. C’est ainsi qu’elle a organisé le Hackathon Ecolo4Dev. Le projet « Ecolo4Dev » est une initiative de la Fondation Gnidéhoué lancée du 19 avril au 8 mai 2021. Il vise le développement de solutions mobiles accessibles à tous les citoyens, peu importe leur niveau intellectuel et leur lieu d’habitation pour la gestion responsables des déchets numériques et ménagers.

LIRE AUSSI: [Benin] MTN Benin lance le yello intership 2021

« Ecolo4Dev » pour deux thématiques!

Soutenu par MTN-Bénin à travers sa fondation, « Ecolo4Dev » a vu la participation plus de soixante-dix (70) équipes qui ont essayé de trouver des solutions autour de deux thématiques : Gestion éco-responsable des déchets numériques et Gestion éco-responsable des déchets solides ménagers.
« Pourquoi le numérique, pourquoi l’environnement », s’est interrogée la présidente de la fondation Gnidéhoué « Aujourd’hui c’est le 5 juin et pour nous qui sommes très passionnés de l’environnement c’est notre journée phare, la journée mondiale de l’environnement où les différents acteurs sont encouragés à œuvrer, à s’engager durablement pour un cadre de vie saint, pour la préservation de la biodiversité », a expliqué Christelle Gnidéhoué.
Cette initiative numérique vient en appui au projet de modernisation de la gestion des déchets solides, pensé et mis en œuvre par le gouvernement à travers la Société de gestion des déchets et de la salubrité du Grand Nokoué (SGDS-GN).

LIRE AUSSI: [Bénin] Familyzyk lance le challenge mea culpa

Pour le Ministre du Numérique et de la Digitalisation, Aurelie Adam Soulé, marraine de l’événement, la ’’Nuit de l’Ecologie” est une soirée spéciale parce que chacun à des choses qui lui tiennent à cœur (…) et l’environnement, est un combat qui en vaille la peine. Parce qu’il s’agit de notre cadre de vie, de notre santé, de ce que nous laissons aux générations futures. «  Je voudrais donc qu’on reconnaisse à Christelle, ce mérite d’avoir cristallisé notre temps, nos énergies ce soir, autour de cette thématique qui est centrale dans notre vie », a laissé entendre le Ministre du Numérique et de la Digitalisation.

LIRE AUSSI: [Bénin] Faty, la raison de son silence et le gros changement dans sa carrière 
Le Directeur de la fondation MTN a salué l’initiative de la fondation Gnidéhoué avant de donner les raisons qui motive MTN à soutenir « Ecolo4Dev ». « Depuis quelques années MTN a décidé de se focaliser un peu plus sur la question de l’environnement. Il y a un grand projet qui voudrait voir MTN travailler sur les émissions de CO2 et les réduire d’ici 2040. Et nous pensons que ce Hackathon qui permet à des jeunes de développer des applications pour travailler sur la protection de l’environnement à travers le recyclage des déchets, que ça soit les déchets solides, que ça soit les déchets numériques, est pour nous une activité qui permet à la jeunesse d’avancer, une activité qui est partie prenante si nous voulons atteindre cet objectif d’arrêter l’émission des gaz d’ici 2040, c’est un pas important qu’on aura fait parce que tout part de la formation, tout part du partage de l’information. Et qui mieux que des jeunes peuvent porter des messages de la jeunesse? Finalement c’est cette jeunesse qui va s’occuper de notre environnement et qui va inculquer les bonnes manières à la génération qui suit ».A-t-il souligné.

LIRE AUSSI: [Bénin] Den’sonu, faty sort l’un de ses meilleurs singles depuis 2 ans

La soirée a été clôturée en beauté par la prestation artistique de Gopal Das, le « Hagbè » du slam béninois.  Les lauréats retenus par le jury ont reçu le soutien de la Fondation MTN qui vise à les encourager à poursuivre les efforts. Les lots remis aux trois premiers lauréats de chaque catégorie à la Nuit de l’écologie sont uniques pour leur permettre de travailler ensemble afin d’améliorer les solutions. Par ailleurs, les EcoloAwards ont été décernés à l’ONG de l’année et à l’ecocitoyen de l’année.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici