Ça y est ! La nouvelle année d’activités artistiques au ballet national du Bénin a démarré. Le lancement de cette nouvelle saison artistique a été fait le vendredi 10 septembre 2021 par le Ministre du tourisme, de la culture et des arts Jean-Michel ABIMBOLA.

La cérémonie a connu l’apparition très remarquable et remarquée du ballet national qui a animé l’événement avec des prestations artistiques de haute qualité. Cette nouvelle saison est particulière parce qu’elle va se dérouler avec l’inclusion de 24 nouvelles danses sectionnées à travers les 12 départements du Bénin. Les incollables des danses traditionnelles ont donc de quoi être heureux car ils seront richement servis tout le long de cette saison artistique 2021-2022.

LIRE AUSSI: [Bénin] Le Bénin représenté par deux réalisateurs béninois au festival clap Ivoire 2021

Cette intégration de nouvelles danses dans le patrimoine culturel béninois représente une belle opportunité de créations pour les artistes du terroir. Artistes chanteurs de la musique traditionnelle et tradi-moderne peuvent puiser dans la richesse de ces nouvelles danses pour innover dans leurs productions musicales et artistiques afin de mieux vendre la culture béninoise à l’extérieur.

LIRE AUSSI: [Bénin] Covid-19, le nouveau tour de vis du gouvernement béninois !

Ce n’est certainement plus la matière artistique qui manque désormais au Bénin. Pélagie La Vibreuse, Oluwa Kèmy, Zeynab Habib, Sessimè, Ricos Campos, Ignace Don Metok et bien d’autres encore ont de nouvelles pistes à explorer à travers ces 24 nouvelles danses pour proposer des produits aussi riches que variés au public béninois d’ici et d’ailleurs et à toute l’Afrique. On attend déjà de voir qui des artistes béninois sera le premier à s’inspirer de ces nouvelles danses en les mettant en exergue dans un prochain clip vidéo ou pendant un concert.

LIRE AUSSI: [Bénin] Rentrée des hits à blue Diamond, Naby ouvre le bal avec un morceau osé

Comme on le dit un dicton, la culture c’est ce qu’il nous reste après avoir tout oublié’’. A travers ces 24 nouvelles danses, le gouvernement béninois vient de redonner à tous les béninois quelque chose dont nous pourrons toujours nous rappeler même si l’amnésie venait à figurer parmi les symptômes du coronavirus.

Vive la culture béninoise !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici