Si les rappeuses américaines connaissent aujourd’hui un succès fulgurant à l’international, il ne faut pas oublier que cette « facilité » dans l’industrie musicale leur a été permis par certaines de leurs aînés. À cet effet, retour aujourd’hui sur le parcours de l’une des rappeuses américaines les plus emblématiques : Missy Elliott

Des honneurs pour la reine

Le 8 novembre, sous le feu des projecteurs, Miss Elliot a vu concrétiser sa carrière. Rendez vous pris à Los Angeles, c’est avec de forte émotion à peine dissimulée, que la rappeuse a inauguré l’inscription de son nom sur les étoiles du Hollywood Walk of Fame.

LIRE AUSSI: [International] Le rappeur américain Tyga lance son propre onlyfans

Rappelons que cette distinction est un symbole marquant l’impacte de Missy dans le monde du rap. Pour preuve, c’est la 2708ème étoiles que l’on attribue depuis l’achèvement du Walk of Fame en 1961. Félicitations à la reine.

Flashback sur un parcours unique

« Get up freak on » ou « Listen to my now« …avouez que c’est ainsi que de nombreux nés des années 97, on découvert le rap et plus encore le rap féminin pouvait être aussi hard. Merci Missy Elliott. Rappeuse, auteur, compositrice et productrice, Missy berce l’enfance de plusieurs parmi nous avec ses premiers morceaux sortis en 1997.

LIRE AUSSI: [International] La rumba congolaise bientôt inscrite au patrimoine culturel immatériel  

On peut ainsi remonter sa piste artistique avec la chronologique que voici :

  • -1997 : Supa Dupa Fly (Elektra / Asylum);
  • -1999 : Da Real World (Elektra / Asylum);
  • -2001 : Miss E… So Addictive (Elektra / Asylum);
  • -2002 : Under Construction (Goldmind / Elektra).

De ces mérites peuvent être énumérés et reconnus jusqu’à ce jour.

D’ailleurs, la rappeuse ne manque pas en tant que productrice, de travailler avec des ténors de la musique américaine tels que Mariah Carey, Whitney Houston, Janet Jackson, Ciara, Keshia Cole et bien d’autres. Ce parcours du méritant, lui a sans aucun doute valu le titre de l’inétronable reine du rap américain et l’étoile qu’elle brandit fièrement aujourd’hui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici