La journée du lundi 4 octobre 2021 a été marquée par une coupure longue et prolongée de l »accès aux réseaux sociaux notamment Facebook, WhatsApp et Instagram. Plusieurs internautes ne savaient à quel saint se vouer pour accéder à leurs comptes respectifs. Et cette coupure a démontré une dépendance quasi anormale de ses moyens de communication à leurs utilisateurs.

La dépendance est un phénomène lié au besoin incontrôlable et insatiable de consommer ou d’adopter un comportement, qui comporte des conséquences aux niveaux physiologique, psychologique et social. La dépendance aux réseaux sociaux est un phénomène lié à une utilisation excessive des réseaux sociaux et fait référence à un trouble psychologique qui se caractérise par le besoin excessif d’utiliser les plateformes de médias sociaux jusqu’à ne plus pouvoir s’en passer. Ces outils sont utiles lorsqu’ils sont utilisés modérément, mais peuvent mener à un trouble de comportement lorsqu’ils sont utilisés au point de causer des difficultés au niveau du fonctionnement social, professionnel, ou dans d’autres sphères importantes de la vie.

LIRE AUSSI: [Lifestyle] Emma Lohoues s’attire les foudres de la toile

Dans un premier temps, d’autres ont pensé à un problème de connexion des différents réseaux de communication notamment Orange, MTN, et Moov Africa. Tandis que les plus sceptiques désinstallaient et réinstallaient leurs différentes applications pour résoudre le problème. Que nenni ! Il n’en était rien. La panne provenait plutôt du Groupe Facebook. Leurs serveurs avaient par erreur changé de protocoles d’accès. Une panne à grande échelle avait bloqué l’accès à des millions de comptes dans le monde. Plusieurs utilisateurs se sont donc retrouvés privés de leurs différents réseaux sociaux. Toutefois, la question que l’on peut de demander est de savoir : Sommes-nous dépendants à ces réseaux sociaux ?

vector illustration of businessman sitting on smartphone with cage

LIRE AUSSI: [Lifestyle] En séjour privé en France, Emma Lohoues met paris a ses pieds!

Grâce à la coupure des réseaux sociaux, un père raconte avoir prêter attention aux études de sa fille juste quelques heures. Autrefois les familles passaient du temps ensemble, vivaient de bons moments. Aujourd’hui c’est littéralement impossible à cause de la dépendance des réseaux sociaux. Il faut donc de temps à autre, se déconnecter, fuir ce monde effréné des médias et prendre un bon bol d’air frais. Se rapprocher des siens et lâcher un peu le téléphone. La panne générale aura contraint tout le monde à le faire, un retour dans les années 90.Mais elle aura aussi démontré, une forte dépendance de plusieurs utilisateurs aux réseaux sociaux.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici