La blogueuse Tasha K fait la une des magazines américains à la fin de ce mois de janvier. Et pour cause ! Elle fait l’objet d’une plainte portée contre elle, par la célèbre rappeuse Cardi B. Retour sur cet évènement, qualifié de montagne russe psychologique pour Cardi B.

LIRE AUSSI: [Lifestyle] Yeezy nsltd bt, et si les snakers moches devenaient une tendance? 

Une plainte pour diffamation

Propriétaire de la chaîne YouTube « ’UnWine »’, comptant un million d’abonnés, Tasha K est actuellement le sujet de toutes les polémiques. De son vrai nom Latasha Kebe, elle fait l’objet d’un procès. La diffamation figure parmi les charges retenues contre elle. Mais revenons sur les faits.

LIRE AUSSI: [Lifestyle] des astuces de grand mère pour avoir un visage sans acné  

En 2019, Tasha K publiait dans une vidéo YouTube des propos calomnieux contre l’artiste Cardi B. Propos qui, citant le magazine Billoard, aurait porté atteinte à la dignité de la rappeuse. En effet, sur sa chaine YouTube spécialisée les dramas et potins des célébrités, elle affirme ouvertement que Cardi B est une prostituée, une stripteaseuse sans vergogne, souffrant d’herpès et bien d’autres maladies sexuellement transmissibles. Des dire qui, après le nombre ahurissant de vues, tombent dans les oreilles de la principale concernée.

Un pendant et un après procès

L’affaire a été jugée le 10 janvier 2022. Durant le procès, Cardi B affirme avoir subi d’important préjudice moral à cause de ces propos et avoir même pensé à se « suicider ». « Seule une personne perverse peut faire cela », pour ne citer que les dires de la rappeuse. Kebe quant à elle aurait finalement reconnu avoir menti.

Sans surprise, les jurés ont déclaré Kebe « responsable de diffamation et d’atteinte à la vie privée par une représentation sous un faux jour et d’infliger intentionnellement une détresse émotionnelle », rapportent les médias.

LIRE AUSSI : [Lifestyle] les réseaux sociaux, la nouvelle drogue du 21 -ème siècle  

Pour couronner ce procès de deux semaines (24 janvier 2022), Cardi B reçoit 1,25 million de dommages et intérêts. Par ailleurs, l’indemnité totale de Cardi B pour le procès peut être évaluée comme suit : 25 000 dollars pour les frais médicaux et 1,3 million de dollars pour les frais juridiques, un supplément de 2,8 millions de dollars supplémentaires (le mardi 25 janvier) sur décisions du jury. Une facture évaluée en somme à 4 millions de dollars. Donnant son avis sur le sujet sur sa page

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici