Après les succès de ses dernières sorties et surtout celui plus que retentissant du morceau « CHAMPION », Ernest Sica conforte une place de choix dans le grand groupe des artistes de la musique moderne d’inspiration traditionnelle.

Le jeune artiste fait son bonhomme de chemin et gagne en capital sympathie auprès du publique. C’est alors pour faire plaisir à ce public qu’il dévoilait le morceau « YEMALIN » qui est tout d’abord un appel à la persévérance dans les rangs de son public, de ses admirateurs. L’artiste appelle ses fans à ne pas fléchir face aux mauvaises tractations des hommes. De façon plus spécifique, le morceau « YEMALIN », entendez « Ils n’y ont pas cru » est une réponse de Ernest Sica envers ses détracteurs, ses ennemis qui selon lui, n’arrêtent pas de tenter des choses contre lui spirituellement parlant. L’artiste leur fait face et affirme que sa puissance spirituelle est plus forte que celle de gens qui en veulent à sa vie. Dans ce morceau, l’artiste évoque l’échec déjà probant des tentatives de ses ennemis qu’il n’arrêtera jamais de dépasser spirituellement et financièrement parlant.

LIRE AUSSI : [BENIN] vano Baby devient officiellement un enfant de Dieu

L’artiste reste égal à lui-même sur une prod de Marshall Cyano, avec la même dextérité habituelle et les paraboles en langue fongbé. « YEMALIN » est un régal et vous devez absolument l’écouter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici