Le gang gang trap est la signature artistique qui a hissé l’artiste Bobo Wê au rang des artistes les plus suivis de sa génération. Il n’en démérite pas et dévoile à chacune de ses sorties musicales, un véritable cocktail acoustique à ses fans. Le dernier en date ? «Kadawe».

LIRE AUSSI [BENIN]: Fafa Ruffino et Tôgbe Yeton dévoilent enfin le fruit de leur collaboration!

Un  morceau agrémenté de surprise

Dévoilé le 23 juillet, le titre «Kadawe» suit un rythme plus pondéré que les morceaux précédents du rappeur. En effet, si celui-ci avait habitué son public à un rythme soutenu et à des pas de danses endiablés ; cette formule semble cette fois-ci absente du décor. Bobo Wê reste toutefois fidèle à son rap fon.

Un titre fort parlant

Entre jalousie et envoutement, le chanteur laisse un message à peine voilé : « Je suis intouchable ». Suivant ce même syllogisme, il remercie les mânes de ses ancêtres et son fâ, pour la protection qu’ils lui accordent.

LIRE AUSSI [BENIN]: Edwige Klutse l’animation est ma prière exaucée !

Et à réflexion, la thématique de la chanson semble assez bien choisie. Pour rappel, le chanteur avait été victime avec son staff, d’un accident de route, le 10 juillet 2022 sur l’axe de Tchaourou. Ils s’en sont sortis indemnes ; sans la moindre égratignure.

Alors, sachant que nous sommes au Bénin, Baudoin aurait-il mené sa petite enquête ? La chanson leur serait-elle directement adressée ?

LIRE AUSSI [BENIN]: réouverture de l’exposition art du bénin les visites ouvertes pour 45 jours! 

Une chose est toutefois certaine : «Kadawe» vient compléter la liste des hits déjà à l’actif de ce jeune chanteur, qui fait la fierté nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici