L’année nouvelle s’annonce bien dans la sphère musicale togolaise. En effet, en prélude à cette nouvelle année, Santrinos Raphaël la nouvelle pépite du RnB fait le plein de cadeaux à ses fans. Le plus emblématique d’entre eux reste sa collaboration avec Bebi Philip.

Une collaboration gagnante

Santrinos est l’enfant prodige de la musique togolaise. Sa musique connaissant un remarquable essor, il dévoile en ce début d’année, le résultat donné par sa collaboration avec Bebi Philip. En quoi cette collaboration est-elle gagnante ?

LIRE AUSSI: [TOGO] Santrinos Raphaël démarre l’année avec une collaboration internationale

Eh bien ! Vous l’aurez déjà deviné : Bebi Philip est considéré par beaucoup, comme l’un des plus grands arrangeurs musicaux et guitaristes d’Afrique. Icône du coupé-décalé, de l’afropop et de la musique électronique, il figure en tête de liste, parmi les artistes ivoiriens les plus adulés sur la toile. Si l’étendue de son succès demeure incommensurable, il aura également le mérite d’avoir chanté et de s’être fait apprécier par plusieurs générations. Ce feat se présente ainsi pour Santrinos comme une aubaine. Qui dira le contraire ? Il fait partie des artistes à avoir mis leurs titres en ligne, un premier janvier et à avoir Bebi Philip en feat pour un début d’année.

Un plan de drague à peine voilé (KITIBO)

LIRE AUSSI: [TOGO] l’artiste togolais El miliaro dévoile on premier album Winner

« ’KITIBO » est le titre de l’œuvre signé Bebi Philip et Santrinos. Pour vous faire un topo, cette chanson vous dévoile les dessous des astuces des sieurs  pour vous glisser dans leurs draps: « Le gars la veut te couper décalé. S’il te plait ma sœur, il ne faut pas céder », peut-on y entendre.  Avis donc aux dames : n’hésitez pas à écouter cette chanson en max pour faire le pleins d’as. Avec une vidéo produite par Steven Awuku, écrite et composée par Santrinos lui-même, on ne peut qu’être qu’agréablement surpris que Bebi Philip se soit autant approprié la chanson. Chorégraphie travaillée, OK ; harmonie vocale, OK ; rythme entraînant, quoiqu’un peu dansant, validé. Cette chanson représente en outre, une parfaite symphonie musicale entre le Bénin et la Côte d’Ivoire. Pour applaudir l’initiative vous pouvez observer sous cette vidéo, l’avis du public: 14 000 likes et plus de 200. 000 vues en seulement quelques jours.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici