Effusions de couleurs, de savoir-faire et surtout de passion. Le Bénin conjugue ses efforts sur ces trois thématiques, pour redorer son blason culturel. À cet effet, une kyrielle d’œuvres sont mises en lumières au cours de cette année, pour rehausser l’atout artistique de ce pays.

Une lumière sur les œuvres culturelles…

En fin 2021, le Bénin a vécu la forte émotion de se voir restituer ses 26 trésors royaux. Chacun d’eux relatant une histoire spécifique, le peuple s’est vite rendu compte qu’il en connaissait peu de son patrimoine culturel.

Les efforts ont donc été mis par le biais du chef de l’Etat pour faciliter l’accès à ces richesses culturelles. C’est dans les locaux de la Marina qu’une pléiade d’œuvres sont scrupuleusement entretenues et exposées aux férus de la culture. Mais les efforts ne font pas que dans ce sens. En effet, le mur du Port est jonché d’œuvres de plus de dix artistes nationaux et internationaux. Chacune de ces œuvres retracent un concept bien vivant, se basant sur la thématique de cette 8eme édition de l’effet Graff : « The New Bénin, Mur du Port ».  Nous vous conseillons d’aller le visiter.

LIRE AUSSI : [BENIN]charles amoussou un touche a tout devenu professionnel en multimedia

Cet événement fut sponsorisé par le Ministère de la Culture et du Tourisme. La première dame a par ailleurs effectué le déplacement pour féliciter les artistes pour leurs travaux. En outre, plusieurs monuments culturels tels que la Place des Martyrs ou la Place de l’Etoile Rouge sont plus entretenus.

Un coming soon en vue…

La statue de la guerrière. Nous nous contenterons de faire mention d’elle en ces termes. Tassi Hangbè pour certains, Amazone pour d’autres. Quoi qu’il en soit, il est question d’une immense statue près du Palais des Congrès. Que représente cette statue? Une femme brave et courageuse. Vivement l’inauguration pour en savoir plus.

Le bilan des courses? Le gouvernement met un point d’honneur à faire du Bénin, non seulement un pays de culture; mais aussi une destination primordiale pour tout touriste visitant l’Afrique. Nous voyons les commentaires venir: la galère. Oui, mais le patriotisme aussi, ça compte.

LIRE AUSSI : [BENIN]immersion dans un monde au dela des objectifs ze louis photographie

En attendant que tous soient d’avis, un After Effet Graff prendra vie dans l’enceinte du Palais des Congrès. À cet effet, un appel aux exposants est lancé. N’hésitez donc pas à les contacter

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici