4 à 0 en faveur du PSG, lors du match contre Montpellier. Mais ce n’est pas ce qui fait couler les plumes. La thématique spécifique de ce match était la lutte contre l’homosexualité. Si tous les joueurs ont unanimement répondu à l’appel de cette cause, un « joueur africain pure souche » quant à lui brille par son absence. Qu’en est- il donc du cas de Idriss GUEYE après cette rencontre footballistique?

Une fois de plus!

Le maillot des joueurs portait une connotation arc-en-ciel (LGBT) lors de la rencontre entre le PSG et Montpellier; en rapport à la lutte contre l’homophobie. Mais cette idéologie, notre sénégalais ne semble pas la partager. La preuve ? Idrissa GUEYE n’a pas participé au match. Pourquoi une simple absence fait autant jaser? L’année passée, notre musulman sénégalais aurait évoqué une gastro-entérite pour justifier son absence. Alors, vive l’Afrique, vive la communauté musulmane?

De lourdes sanctions en vue

LIRE AUSSI: [SPORT] Un contraste entre victoire et défaite pour Didier Drogba 

La fédération sportive LGBT+ demande au joueur de rencontrer l’association. Il devra justifier son absence au match et se former aux questions LGBT. S’il refuse? Il devrait être viré par le PSG.

Convictions et choix personnels

Ce match est placé sous le signe de la tolérance et de l’acceptation d’autrui. Alors, pourquoi la critique a-t-elle du mal à accepter que participer à ce match va à l’encontre des principes personnels et religieux du joueur?  Idriss GUEYE est de religion musulmane. Religion qui, désapprouve totalement ces pratiques. La communauté LGBT aurait-elle soutenu le joueur, si bien plus tard, il avait eu à faire face à des représailles religieuses voire ethnique ?

LIRE AUSSI: [BENIN] La Russe sans adversaire pour le match barrage des éliminatoires 2022

En somme, entre choix de principe et choix de portefeuille, on dirait que le joueur a bel et bien choisi son camp.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici