Présentatrice télé, animatrice et maitre de cérémonie, elle cumule diverses fonctions et exerce toutes ses tâches avec passion, professionnalisme et avec une précision chirurgicale. Son sourire contagieux irradie. Sa joie se transmet et sa volonté de partager le bonheur se lit à travers ses mots.

Pour elle, tout est parti d’une passion, d’un rêve d’enfant qu’elle a cajolé, caressé et nourri. Aujourd’hui, elle est animatrice. Avant, elle était, comme ses frères, devant la télé, occupée à regarder les « dada vi » (les présentatrices) sur la télévision nationale TVT au Togo. Aujourd’hui, elle en est une.

LIRE AUSSI : [BENIN]mur du port au benin un chef d’oeuvre signe effet graff 8e edition  

Vivi Essenam KLUTSE ou Edwige KLUTSE (nom d’emprunt) ne s’est pas lancée dans l’animation ; c’est l’animation qui est venue à elle. Et comment ! Alors qu’elle était dans un groupe de ballet en 3e, elle reçoit une offre : animer des émissions sur une radio. Coup d’essai, coup de maître ! Sa candidature est retenue.

Elle commence par la lecture des avis et communiqués puis, plus tard, elle intervient dans le service de rédaction, à la présentation du journal. Cependant, son cœur, elle le dédie à l’animation et c’est ce qu’elle fait depuis 17 ans à la radio Tokpa. Fierté des parents, fierté de la famille, Essenam est bénie par les siens. Ils sont fiers de la voir à la télé et d’entendre sa voix à la radio. Alors, de l’opposition dans la famille, non, elle n’en a pas connu. Et a-t-elle des regrets par rapport au métier choisi ? Pas le moins du monde !

LIRE AUSSI : [BENIN]adetonan d mariam la wedding planner a succes 

« J’ai rêvé de ce métier et je le fais aujourd’hui. C’est comme une prière exaucée », nous confie-t-elle. Toutefois, si elle devait exercer un autre métier, à n’en point douter, « ce serait celui de beauty instructor ». En effet, la beauté et le bien-être figurent parmi ses autres passions.

Si faire de l’animation représente un bonheur pour elle, Essenam n’en est pas moins une véritable passionnée de la musique. Elle nous a révélé écouter un peu de tout : de l’ancienne génération à la nouvelle, aucune n’échappe à son oreille musicale. Qui plus est, elle adore la musique béninoise dans sa diversité, son multiculturalisme et sa variété. « C’est une de nos richesses », dit-elle. Sessimè, Vano, Nikanor, Fanicko, Zeynab, Raphaël Sheyi… tous ces artistes bercent Essenam avec leurs sorties.

LIRE AUSSI : [BENIN]ife pret a sortir son premier single apres laventure the voice  

Après une discussion riche et intéressante avec la radieuse animatrice, elle a conclu en remerciant toutes les personnes qui la soutiennent dans son aventure. « Merci à toute l’équipe du magazine pour l’effort de mettre de la lumière sur nous, et bon vent ! ».

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici