Étant donné que le diabète est une maladie silencieuse qui peut atteindre gravement plusieurs organes quand on en souffre sans se faire accompagner, ce week-end, l’association béninoise de lutte contre l’obésité, le diabète et les endocrinopathies a rouvert ses portes en collaborations avec la clinique Saint Pio  pour une séance de dépistage gratuite.

Du 1 au 30 novembre, l’ablode a initiée une campagne de lutte contre le diabète dans le but de sensibiliser et d’informer la population. En afrique, 1 personne sur 2 souffre du diabète sans le savoir. L’ignorance ou mieux le manque d’information sur ce fléau est un grand danger qui ne dit pas son nom. Pendant ce mois consacré à la sensibilisation autour du diabète, ablode et ses partenaires ont réussi à mobiliser plusieurs personnes pour un dépistage gratuit à la clinique d’endocrinologie et de diabétologie st pio. Plusieurs personnes ont pris part à ce rendez-vous.

LIRE AUSSI: [BENIN] Blaaz et Vano Baby mettent du piment dans vos coeurs 

D’une tranche d’âge allant de 20 à 70 ans, l’on a pu ressentir une présence massive de la population pour se faire dépister. Chacun s’est dit satisfait de bénéficier non seulement du dépistage mais aussi des conseils nutritionnels pour un meilleur suivi.

Il faut noter que depuis 2019, l’ablode s’est donnée pour mission de sensibiliser, à l’échelle nationale et même au-delà, sur le diabète et ses risques. Entre séances de formations, dépistages, interventions sur les médias traditionnels (télévision, radio), elle a pu impacter des milliers de personnes et ne compte pas s’en arrêter d’aussi tôt.

LIRE AUSSI: [BENIN] 100 Royal et Vano baby prônent le One Life 

Dans cette même optique, plusieurs programmes se dérouleront notamment : les tests de dépistage, la formation des médecins (nombre restreint), des émissions et diffusions de spot dans le but de convertir les messages de santé en campagne publicitaire. Au terme de cette séance, chacun a eu droit à une collation offerte par fresh salad, partenaire de l’ablode.

« notre bien le plus précieux est notre santé. Et ça, on ne s’en rend compte que lorsqu’on l’a perdue »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici